Taux de compression

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Taux de compression

Message  admin le Ven 11 Mar - 10:00

Calcul du taux de compression d'un moteur:
___________________________________________________

Le taux de compression est défini comme:

Taux de compression = (volume piston en bas + volume piston en haut)/ volume piston en haut

ou

CR= (Vd + Vcv)/Vcv

CR = Taux de compression
Vd = volume piston en bas
Vcv = volume piston en haut




Le taux de compression d'origine sera différent pour les moteurs à aspiration naturelle (atmo) et moteurs compressé (turbo, compresseur). Par exemple, un moteur stock de Honda S2000 a un taux de compression 11.1:1, alors qu'un moteur turbo Subaru Impreza WRX a un taux de compression de 8.0:1.

Il y a de nombreux facteurs qui influent sur le taux de compression maximale admissible. Il n'y a pas de réponses universelles à tout les moteurs. En règle générale, le taux de compression doit être placé aussi haut que possible sans créer de cliquetis en charge maximale. Un taux de compression qui est trop faible se traduira par un moteur lent en fonctionnement hors-boost. Toutefois, si elle est trop élevée cela entraînera de graves problèmes due aux cliquetis moteur.

Les facteurs qui influencent le taux de compression sont:
1. Caractéristiques du combustible antidétonant (indice d'octane)
2. La pression de suralimentation
3. La température d'admission d'air
4. La conception de la chambre de combustion
5. L'allumage, le mapping (carto)
6. Les soupapes (synchronisation...)
7. La pression d'échappement.
Beaucoup de moteurs modernes atmosphérique ont une chambres de combustion bien conçu, avec des réglages appropriés, cela permettra, de facon raisonnable, le passage en turbo-compressé sans changer le taux de compression (max 0.6b selon moteur). Pour les puissances plus élevée avec plus de , taux de compression doit être ajustée pour compenser.

Il y a plusieurs moyens de réduire les taux de compression, certains plus efficace et fiable que d'autres. Le moins fiable est l'ajout d'une entretoise ou un joint de culasse plus épais entre le bloc moteur et la culasse. C'est la solution la plus relativement simple et économique.
La meilleure option, plus coûteuse et difficile à installer, est d'utiliser des pistons à faible compression. Ceux-ci n'ont pas d'effets néfastes sur l'ensemble arbres à came/soupapes ou sur la solidité de la fixation de la culasse.


sam

admin
Admin

Messages : 590
Date d'inscription : 26/11/2010
Localisation : ORANGE

Voir le profil de l'utilisateur http://www.monstand.fr

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum